arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash

Liberté financière

Objectif liberté financière, 5 conseils infaillibles d'un milliardaire

Gestion des dépenses: 5 conseils efficaces

par Carlo Folino

Il y a 2 mois


La première étape vers la liberté financière est d'avoir un objectif clair et un plan d'action précis, voici les 5 conseils qu'il faut retenir.

5 conseils, NON actualisés et absolument concrets, de l'un des hommes les plus riches d'Asie.

Avez-vous des problèmes avec la gestion des dépenses?Gestion des dépenses: 5 conseils efficaces  

Malgré toutes les stratégies adoptées, vous n’arrivez toujours pas à gérer efficacement vos dépenses. Vous ne savez plus quoi faire pour être satisfait. Fort heureusement, cet article vous expose 5 conseils tangibles et pratiques, prodigués par un richissime homme asiatique à ce sujet.

À notre ère où la technologie a beaucoup évolué, opter pour l’une de ces applications mobiles permettant de réaliser une gestion des dépenses avec succès est légitime. Il existe même des techniques de planification du budget familial d’origine japonaise qui peuvent être utilisées, sans oublier le logiciel Excel.

Ce sont autant de moyens qui sont exploitables. Mais avant tout, il faudrait savoir que la gestion des dépenses requiert des principes de base. La maîtrise de ces facteurs est la clé de voûte dans le domaine de la gestion des dépenses.

Connaissez-vous Li-Ka Shing ?

Dans les lignes à suivre, nous vous parlerons plus amplement de cette personnalité. Mais d’ores et déjà, notez que ce dernier a dénombré 5 façons ingénieuses de s’en sortir avec succès dans la gestion des dépenses.

Que peut-on retenir à propos de Li-Ka Shing ?

gestion des frais li ka shing

 

Lorsque les questions d’argent sont abordées, j’ai souvent constaté que la majorité des astuces données ne sont ni précises, encore moins concluantes. Cependant, en parcourant les ouvrages de ce célèbre personnage, je me suis rendu compte qu’aucun de ses conseils concernant la gestion des dépenses ne sont des chimères. 

Figurez-vous que vous pouvez même les mettre en pratique dès l’obtention de votre prochaine rémunération. Incroyable n’est-ce pas ?

En effet, Li-Ka Shing a vu le jour en 1928. Il vient d’une famille modeste. Son père, un enseignant chinois, est décédé très tôt. À peine âgé de 15 ans, le petit Shing se voit donc dans l’obligation de chercher du travail afin de pouvoir donner un coup de main à sa famille. C’est ainsi qu’il délaissa les bancs au profit d’un emploi dans une société de plastique. 

Il y travaillera avec acharnement et détermination pendant 7 années à raison de 16 heures par jour, et finit par mettre de côté une épargne. Ayant donc une petite expérience dans le secteur du plastique, il choisit de l’investir dans le même domaine en créant sa société nommée Cheung Kong Industries. Quelques années plus tard, ladite entreprise a connu une réussite remarquable et s’est même diversifiée dans maints domaines. 

Cheung Kong Industries n’intervient plus seulement dans le secteur plastique. Elle est aussi présente dans les transports publics, l’immobilier, l’électronique grand public et bien d’autres encore. Cette liste est loin d’être exhaustive ! La fortune actuelle du fondateur est évaluée à 35 milliards de dollars.

Il y a peu de temps, une question importante lui a été posée ; celle de savoir comment il aurait géré ses dépenses si son revenu mensuel équivalait au salaire mensuel moyen d’un chinois ; c’est-à-dire 2000 yuans. Le vieil homme âgé actuellement de 89 ans répondra que toute personne qui voudrait suivre ses pas et connaitre une réussite tout aussi fulgurante doit fractionner ses gains mensuels en 5 fonds !

Première catégorie : les frais de survie

gestion dépenses survie

Pour monsieur Shing, vos frais de survie ne doivent pas dépasser les 30% de votre revenu mensuel. Et en ce qui concerne votre alimentation, il vaut mieux qu’elle soit la plus limitée possible si tant est que votre but est d’atteindre la liberté financière. 

Lorsqu’on est déterminé à sortir du gouffre dans lequel on vit au quotidien, et voir son idée d’entreprise devenir une réalité épatante, il faut absolument être frugal. En effet, vivre une vie de frugalité consiste à se contenter de mets simples au quotidien. C’est comme cela que vous éviterez de dépenser dans le superflu. Par conséquent, il vous restera assez d’argent à répartir dans les autres catégories. 

Deuxième catégorie : le réseautage

gestion dépenses réseautage

Aucun individu ne peut connaitre un réel développement personnel sans tisser des relations. C’est pour cela que le richissime homme d’affaires préconise qu’environ 20% de votre salaire soit dédié à l’extension de votre relationnel. 

En effet, il est impérieux d’appartenir à un réseau professionnel et de travailler pour son accroissement. Tout seul, il vous sera difficile, voire impossible, d’atteindre le succès voulu. Nombreux sont ceux qui n’y accordent pas assez d’importance. Pourtant, c’est un facteur de réussite pertinent.

Comment procéder au réseautage ?

Rapprochez-vous de ceux que vous considérez comme des modèles et laissez-les vous impacter par leurs recommandations. Prenez régulièrement part aux événements qui pourraient vous aider dans votre développement personnel. N’hésitez pas à dépenser de l’argent pour vous faire former dans votre domaine. C’est ainsi que vous finirez par créer un réseau professionnel de grande envergure.

Troisième catégorie : la formation

gestion dépenses formation

Dans les lignes précédentes, nous avons parlé de formations en vue de dynamiser votre réseau de relations. En fait, cela s’applique à tous les domaines. Autrement, votre gestion des dépenses ne saurait être optimale. C’est pourquoi monsieur Shing pense qu’environ 15% des revenus que l’on gagne mensuellement doivent être consacrés à la formation. Ainsi, pour un salarié qui a un revenu de 1500 € par mois, il doit pouvoir en retirer 225 € pour se faire former.   

Par ailleurs, la formation dont il est question n’est ni scolaire ni universitaire. Il s’agit plutôt des formations que l’on qualifie de « bateau d’argent ». Elles vous aideront à maintenir votre motivation et à progresser continuellement vers votre liberté financière. Ce sont en général des cours en ligne, des cours en direct, des manuels et autres. Par ailleurs, ce taux de 15% peut varier en fonction de chaque personne. Tout dépendra des aspirations de tout un chacun.

Commencer votre formation en écoutant des livres audio

offre d'essai 1 mois gratuit.

Offre d'essai Amazon Prime :

Vos Deux premiers livres audio gratuits (Offre spéciale membres Amazon Prime) 

Outre cela, il faut remarquer que nos investissements ne sont pas toujours à la hauteur de nos attentes. Il est fort probable qu’à peine 20% de tout ce que vous ayez dépensé impacte véritablement votre vie. Toutefois, vous devez tenter le coup, car vous en sortirez toujours gagnant quoiqu’il advienne. 

Quatrième catégorie : le voyage à l’étranger

Frais de gestion voyages

Ici, il ne s’agit pas des voyages de vacances ou d’agrément. Monsieur Li-Ka Shing parle précisément des voyages destinés à explorer de nouveaux horizons. En découvrant comment les choses se déroulent sous d’autres cieux, cela peut servir d’inspiration pour le développement de votre entreprise. 

La liberté financière s’acquiert après avoir capitalisé plusieurs expériences dans la vie. Or, l’expérience ne s’obtient pas en restant sur place. Il faut impérativement aller à l’étranger. C’est ainsi que vous pourrez étoffer votre savoir-faire. 

Cinquième catégorie : épargne et investissements

gestion dépenses économies

Rappelez-vous, dans la première catégorie, le milliardaire chinois suggère 30% du salaire à consacrer aux frais de survie. Quant au second fond, il est axé sur le réseautage qui doit absorber 20% du même salaire. Puis troisièmement, un taux de 15% doit être appliqué au revenu et devra être affecté à la formation. Concernant la quatrième tranche, un pourcentage précis n’a pas été proposé par monsieur Shing. On en déduit alors que chacun décidera en fonction de son bon vouloir. 

La dernière catégorie à présent ! Elle revient à épargner pour des investissements futurs. Le montant à imputer dans ce cas représente les 25% du salaire mensuel, si l’on s’en tient aux paroles du milliardaire. Et il faut préciser qu’il s’agit d’une épargne qui va servir directement de capital initial à l’entreprise que vous comptez mettre sur pied. 

Par ailleurs, il n’est pas exclu de faire de cette économie un fonds de roulement pour une activité telle que l’achat des produits en gros pour une revente en détail aux clients finaux. Selon le fortuné homme d’affaires, c’est un meilleur moyen de faire fructifier cette épargne, vu que le risque de perte est quasi nul. Faites un tour sur https://services.amazon.fr/ par exemple, et démarrez votre e-commerce en 24 heures maximum, grâce à l’évènement dénommé « Amazon Fulfillment-By-Amazon ». 

Que faut-il retenir finalement de la gestion des dépenses ?

Déjà je tiens à rappeler qu’il ne suffit pas d’avoir les applications et autres logiciels de gestion des dépenses sur ses appareils électroniques pour être sûr d’y arriver. Les notions basiques sur le sujet doivent être indubitablement comprises. 

En outre, monsieur Li-Ka Shing, l’homme qui vaut près de 35 milliards de dollars, vous recommande de :

  • Mener une vie de frugalité sans aucune gêne, il s’agit du premier pas lorsqu’on recherche avec détermination la liberté financière ;
  • Sortir de votre antre et de bâtir un bon réseautage. Personne ne connait le succès en vivant en autarcie. Il est indispensable d’échanger avec un ensemble de professionnels présents dans un réseau. En lisant l’ouvrage écrit par Keith Ferrazzi intitulé « Ne jamais manger seul », vous en saurez davantage ;
  • Nourrir votre esprit de plusieurs formations telles que les manuels, livres, cours de formation et autres. Formez-vous autant que vous pouvez, puisque c’est le meilleur investissement que vous puissiez faire ;
  • Partir à l’étranger de temps en temps pas seulement dans le but de vous divertir. Mais cela vous aidera aussi et surtout à mieux comprendre tout ce qui se passe autour de vous afin de savoir les bonnes actions à mener ;
  • Épargner une partie de votre salaire. Cette épargne doit être introduite dans une bonne affaire rentable et surtout très peu risquée, comme l’e-commerce par exemple. Par ailleurs, la Criptovalute, l’Option binaire ou le Spread Trading font partie des options acceptables. 

  

Voilà en résumé l’essentiel à garder de cet article qui parle de la gestion des dépenses. Mon souhait est qu’il vous serve véritablement d’inspiration afin que votre rêve d’embrasser la liberté financière puisse devenir un succès. La réussite finit par sourire à ceux qui ont toujours la motivation et la détermination. Ne laissez aucun évènement vous distraire ni vous faire dévier de votre chemin.

À votre succès Carlo! 

0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Panier